Akil Hlioui et Iana Mouravieva

Danseurs et professeurs de tango argentin.

Akil Hlioui (Paris, France)

Akil a découvert la danse à l'âge de 10 ans. Après une longue pratique des danses latines, c'est par la musique qu'il découvre le tango argentin en 1998 et qu'il se passionne pour cette danse.
Porté par une passion sans limites et sans compromis, il suit une formation intense et s'applique dans une recherche du mouvement juste et de la connexion sincère. Cette recherche n'a jamais cessé.

Akil s'est formé aux différents styles de tango argentin auprès de grandes figures du tango argentin à Buenos Aires et à Paris. Lors de ses multiples séjours à Buenos Aires, il a perfectionné son tango milonguero avec les maîtres Carlos Perez & Rosa Forte et Fabian Peralta. Les fondamentaux de son expression tango, il les a travaillés auprès de Pablo Villarraza & Dana Frigoli, Mariano "Chicho" Frumboli, Pablo Véron et Sébastian Arce.

En parallèle de sa formation de tango, Akil s'est formé au métier de comédien en suivant le cours Jacques Lecoq.

Iana Mouravieva (Paris, France)

Iana a commencé la danse très jeune, à l'âge de 5 ans elle intègre une école de danse classique. Grâce aux années de pratique de la danse classique Iana acquière une expérience du corps qui lui permettra plus tard de développer une expression esthétique quelque soit la danse pratiquée. Iana s'essaye aussi bien aux danses de salon qu'à la salsa, danse orientale, danse africaine...

Quand elle découvre le tango argentin, Iana est tout de suite séduite par l'élégance de cette danse et la complicité entre les partenaires qui fait naître une improvisation à deux. Au-delà de son aspect visuel fascinant, le tango argentin permet à Iana de voir une autre forme de la danse basée sur une connexion réciproque et surtout de partir à la recherche de soi à travers l'écoute du partenaire et de la musique. Dès lors elle continue de développer sa sensibilité, réactivité et musicalité pour arriver à un tango harmonieux et exprimer sa féminité.

Ses maestras préférées sont Mariana Montes pour son élégance et puissance en même temps, pour la technicité de ses figures, Virginia Pandolfi pour sa musicalité et ses jeux de pieds, Juana Sepulveda pour sa souplesse et sa légèreté.

Akil & Iana

Akil et Iana se sont rencontré en 2009 à Paris. Une rencontre qui a présenté un tournant dans leurs vies de danseurs. Il s'en est suivi 2 années d'intenses répétitions et de recherche commune. Ils forment un couple régulier depuis 2011. Leur travail est axé sur la recherche de l’écoute et de la connexion afin de faire naitre un mouvement organique.

Grace à cette collaboration, plusieurs projets et spectacles ont vu le jour. En 2013, Akil crée le projet « Danse La Ville » dans le cadre du mouvement "danse-théâtre", un projet de performances visibles sur le web. Parmi les spectacles créés : « Milonga para ocho », « La fontaine », « La rose », « Les trois âges de la femme », « Passion », « Le vide de toi m'étouffe ou obsession ».

Akil et Iana se sont produits dans les espaces parisiens suivant : Le Balajo, Le Retro, La casa del tango, Esta noche de luna, Milonga BelTango, Milonga l’Artisanale, Abrazo tango ...etc. Ils ont présenté des spectacles sur la scène du théâtre de La Madeleine, du Trianon, du théâtre du Gymnase Marie-Bell, etc.

Amoureux des milongas et de la culture du bal, ils organisent les milongas régulières "La Ruche".